Search

"Quand le Temps et le Prix entrent en résonnance, le changement est inévitable"

W.D Gann

 

Home

Les Aspects en Astrologie financière

 

Si on conçoit le Zodiaque (vu de la Terre) comme un gâteau, avec une dizaine de cerises (les planètes) tournant à sa périphérie, les aspects sont les angles que font les cerises entre elles, mesurés depuis le centre du gâteau.

 

Aspects small

 

Lorsqu’on place 2 planètes sur le cercle zodiacal (par exemple Venus et Mars), on mesure l’angle (ou Aspect) qui les relie en traçant deux droites depuis leurs positions respectives,  par rapport au centre du cercle. On voit ici qu’entre Vénus et Mars, une bonne partie des aspects possibles dans leur cycle, de 0° (moment où elles ont conjointes) jusqu’à 180°, moment où elles sont opposées.

L’astrologie traditionnelle a toujours classé les aspects en positifs et négatifs, voire bénéfiques et maléfiques dans les textes les plus anciens. En pratique on n’observe pas exactement cela et le simple bon sens veut qu’une situation de crise (souvent présente lors des carrés et oppositions) puisse déboucher sur une amélioration par la suite. Il n’appartient pas aux êtres humains de juger du bien et du mal avec la seule connaissance d’une partie du passé et d’une partie du présent et de leur seul de vue. Ce qui est négatif pour l’un est parfois positif pour un autre. En pratique donc on verra aussi souvent des Trigones, censé être le grand aspect bénéfique, juchés sur des sommets de marchés qu’allongés sur des plus bas. C’est un phénomène que l’on décrit par le mot d’« inversion », voulant dire par là que le marché fait le contraire de ce que à quoi on s’attendait, si on poense que les Aspects ont une polarité constante.

 

Il existe en effet deux écoles de pensée sur la polarité des aspects

  1. Ceux qui pensent qu’elle est constante (un aspect de 120°, ou Trigone est toujours positif) et décalent son effet dans le temps pour vérifier son effet (ex : le Trigone est bien positif, mais son effet est apparu 15j avant ou 3 semaines après exactitude). C’est une approche qui suit l’aphorisme de Mark Twain, « Lorsqu’on a un marteau en main, beaucoup de choses se mettent à ressembler à des clous ».
  2. Ceux qui pensent qu’un aspect marque essentiellement un point de retournement, notent son exactitude et s’attendent à un changement de trend lorsqu'elle est dépassée. C’est une approche de trader, c’était celle de W.D. Gann.

 

 

L’Aspect, combien de planètes ?

...Pour reprendre la fameuse interrogation de Staline sur le Vatican. On a défini plus haut un « aspect » comme un lien entre deux planètes, mais on voit à l’œil nu qu’il y a toujours plus d’une dizaine d’aspects importants dans le ciel et l’expérience montre qu’il est vain de toujours s’attendre à de grands changements sur les exactitudes d’aspects "biplanétaires". Le ciel offrant un paysage multiple, c’est la synthèse d’une bonne dizaine d’aspects qu’il faut prendre en compte.

Il s’agit donc beaucoup moins d’étudier les aspects à 2 planètes que des configurations planétaires à 3, 4 ou 5 Planètes, qui sont beaucoup plus puissantes. Une simple étude des journées à plus fort décalage boursier sur un indice comme le SP500 le montre facilement. Alors qu’une étude des exactitudes biplanétaires se montre décevante.

 

On retiendra que les Aspects multiplanétaires sont BEAUCOUP plus puissants que les aspects biplanétaires.

 

Avant d’entrée dans le vif du sujet des différentes d’aspects, et puisque ceux ci sont nombreux dans le ciel, il faut évoquer leur Force et le moment de leur Déclenchement, deux sujets chaudement débattus.

 

 

Quand se déclenche un Aspect ?

Question chaudement débattue en astrologie classique comme financière… Donald Bradley faisait commencer son effet à 15°, atteindre son pic à l’exactitude et décroitre ensuite pendant 15°. En pratique les orbes sont plus serrées que cela, mais une orbe est utile et facile à calculer pour 2 planètes. On l’a vu plus haut, les aspects importants ont souvent 4 voire 5 planètes. Le moment critique est donc le moment où la configuration globale est la plus étroite, un peu comme un ressort multi spires, qui renvoie le maximum d’énergie une fois qu’il est comprimé au maximum.

Ce moment critique est souvent aussi celui où des planètes à vitesse plus rapides vont venir déclencher l’effet d’un aspect entre deux planètes lentes (phénomène de la transmission), et surviendra avec d’autant plus de force que des points sensibles du Zodiaque seront touchés : des degrés de rétrogradations, d’éclipses ou de thèmes de Nations (ex : EU) ou de Bourse (ex : le NYSE).

 

 

Combien de temps dure un Aspect ?

C'est une question voisin de celle du dessus. Fernand Raynaud a popularisé la réponse : un certain temps. En pratique, il dure le temps qu’il reste dans une orbe acceptable (environ 5°), pour autant que son effet ne soit pas combattu par d’autres aspects antagonistes et qu’au contraire son effet soit relayé, transmis par d’autres planètes.

On retiendra que plus un Aspect est durable (souvent par le jeu des rétrogradations) et plus il est transmis par d’autres planètes, plus il est puissant.

 

Cela étant, il faut bien commencer quelque part et on abordera les catégories d’aspects, en passant malgré tout par cette définition arbitraire, entre aspects positifs et négatifs, et en suivant le mouvement de deux planètes autour du zodiaque. Comme deux planètes ont le plus souvent des vitesses différentes, on couvrira ici l’intégralité des aspects.

 

 

Combien y a-t-il d’Aspects ?

 

Les Aspects sont des vibrations, des harmoniques.

En musique, un harmonique est un composant à part entière d’un son musical. Il s’agit d’une fréquence multiple de la fréquence fondamentale. Par exemple, si on appelle « ƒ0 » la fréquence fondamentale, les harmoniques auront des fréquences égales à : 2ƒ0, 3ƒ0, 4ƒ0, 5ƒ0, etc. En Astrologie, il s’agit de la division du cercle de 360°.

Les Aspects sont donc simplement obtenus en divisant le cercle par 1,2,3,4,5,6,8,10,12, mais aussi par 7, 9, et 20. Les autres divisions (24, 72) ne sont en pratique pas utilisées.

 

Harmonics

Le tableau ci-dessus (j’utilise parfois les mêmes tableaux pour l’anglais et le français, quand les mots sont très proches) montre les différents aspects et leur harmonique. Au sens strict du terme, l’harmonique 4 correspond à 90° seulement. Mais on constate que cet harmonique de 90°, si on le répète, va coïncider dans son cycle avec l’aspect de 180°, au bout de deux cycles. 90° et 180° sont donc liés entre eux.

 

Aspects All

 

Si on fait la somme de tous les harmoniques, on obtient 21 aspects, ce qui est beaucoup, mais qui peut dire quels sont les harmoniques qu’il faudrait éliminer et sous quel prétexte ? On peut voir sur le tableau plus haut chaque angle, son harmonique, le nombre d’harmoniques qui vibrent sur cette fréquence, le nom de l’aspect, s’il est généralement classé positif ou négatif et enfin s’il est considéré comme Majeur (M) ou mineur (m), ce qui est d’ailleurs aussi sujet de débats.

Lorsqu’on considère seulement 10 planètes, le nombre de paires possibles est de 50. Fois 21, on arrive à 1050 possibilités. On comprend l’intérêt des logiciels de calculs…

Ephemeris

Gemini
Sun in Gemini
0 degrees
Libra
Moon in Libra
2 degrees
Waxing Gibbous Moon
Waxing Gibbous Moon
9 days old
Powered by Saxum
Go to top