Search

"Quand le Temps et le Prix entrent en résonnance, le changement est inévitable"

W.D Gann

 

Home

Les Bases de l'Astrologie Financière

 

L’astrologue financier dispose des mêmes informations que l’astrologue traditionnel, mais il en fait un usage un peu différent. Il s’agit pour lui aussi d’établir des corrélations entre ce qui est en haut (les Cycles planétaires) et ce qui est en bas (les phénomènes financiers).

Il utilise les Planètes, mais en regardant en priorité leur vitesse plus que leur symbolique. Les planètes rapides (Lune, Soleil, Mercure, Vénus, Mars) sont celles qui pèsent le moins sur le trend de fond, alors que les planètes lentes (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton) sont des déterminants de cycles longs. Cela dit, si on regarde la mécanique céleste depuis la Terre, à certains moments, hormis les luminaires, les planètes semblent reculer. Ce phénomène appelé Rétrogradation fera que des planètes rapides deviennent temporairement des planètes lentes, donc beaucoup plus puissantes. On y reviendra dans la section consacrée aux Rétrogradations.

L'astrologue financier utilise bien sûr la mécanique des Aspects, c’est-à-dire l’angle que font deux planètes (voire beaucoup plus) entre elles, que ce soit en longitude ou en déclinaison. Cette mécanique est plus complexe en astrologie financière, parce qu’à l’expérience un plus grand nombre de planètes sont agissantes : astéroïdes et planètes naines sont dans des angles remarquables lors des séances les plus volatiles. Et parce que l’expérience montre que l’influence des amas de planètes (appelés Stellium) doit être calculée de manière précise pour prévoir le timing des marchés (principe du Barycentre). Ce sont des choses quasi impossibles à voir à l’œil nu, il faut des logiciels pour cela, et encore la polarité des configurations complexes est parfois imprévisible. On y reviendra aussi.

L’astrologue financier recherche dans le ciel les phénomènes cycliques rares et courants et leur influence sur le cours des évènements : les phases de la lune et surtout les Eclipses sont des rythmes clefs lorsqu'on les associe aux grands Cycles planétaires.

Il utilise beaucoup moins les signes du zodiaque (le plus souvent Tropical), et dans des circonstances bien précises :

  1.       Pour les Thèmes de Sociétés et dirigeants, plus rarement pour des thèmes de Bourse ou Pays.
  2.       Pour des Correspondances symboliques entre certaines matières première et certains signes (ex : L’Or et le signe du Lion, l’Argent et le signe du Cancer), pour tenter d’établir des corrélations historiques significatives.
  3.       Pour prévoir des changements significatifs dans un secteur d’activité, lorsqu’un planète lente fait son entrée appelée Ingrès, dans un signe (ex : Pluton en Sagittaire a signé la transformation de l’industrie des voyages avec l’arrivée d’internet).
  4.       Pour prévoir quels seront les secteurs d’activité porteurs, en suivant le parcours de Jupiter dans les éléments : Jupiter en Signes d’Eau favorise les secteurs associés aux signes Cancer/Scorpion/Poissons.

    

      Pour clôturer ce bref aperçu, il existe essentiellement quatre types d’approches prévisionnelles :

 

     1) Les Aspects des planètes à certains thèmes sensibles, qui montrent à l’expérience une bonne corrélation : le thème des EU et le thème du NYSE essentiellement. Ce sont des thèmes dominants dans le monde parce ce qu’ils touchent la première économie du monde et le plus grand marché financier.

 

     2) Les Aspects des planètes entre elles, ou Transits mondiaux, c’est aussi l’outil principal dans ce qu’on appelle l’astrologie mondiale. Cette approche est complexe, comme on l’a dit plus haut, à cause du nombre de planètes, d’aspects et des inversions de polarités des figures complexes. Elle offre un bénéfice par rapport à l’astrologie mondiale cela dit, il ne s’agit en astrologie financière que de savoir si les cours vont monter ou descendre, alors qu’en astrologie mondiale, il s’agit de prévoir le cours des évènements. Une toute autre histoire !

 

     3) Les Cycles, c'est à dire la répétition du passage d'une planète au même endroit du zodiaque, appelé cycle sidéral (ex: Uranus repasse au même endroit du zodiaque tous les 84 ans) ou la répétition de la position d'une planète par rapport à une autre, appelé cycle synodique  (ex: deux conjonctions Jupiter/Saturne sont espacées de 20 ans).

 

     4) Les rapports entre l’Espace et le Temps, autrement dit les résonances entre le cours et sa traduction en longitude, ce qui est une « simple » traduction en base 360 d’un prix de marché. Cette approche est celle de W.D. Gann, elle est assise sur un décompte du temps en degrés parcourus par des planètes, qui deviennent de simples marqueurs du temps, dépourvus de toute symbolique ou presque. Gann avait compris qu’il y avait des corrélations entre les 365 jours de l’année, les 360 degrés du cercle et les 12 heures du cadran horaire. Cette approche est complexe et très difficile à systématiser, elle représente un objet d’étude en soi et on parle d'années…, synthétisant des approches astrologiques, géométriques et ésotériques.

   

L’astrologie financière est nécessairement conditionnaliste. Pour donner une définition sommaire de cette approche de l’astrologie généthliaque (astrologie personnelle), empruntée à Wikipédia : « les manifestations terrestres des effets zodiacaux et planétaires varient en ampleur et qualité selon les conditions d'hérédité, de race, d'éducation, de sexe et selon un contexte économique, politique, culturel, qu'il serait vain de chercher dans les configurations natales. Les conditionalistes s'attachent à la présence ou l'absence de ces conditions extra-horoscopiques. Enfin, le terme de conditionalisme convient au fait que l'horoscope représente moins des entités « absolues » que des cycles et des variations relatives. »

 

Cette approche est similaire à celle de l’astrologie financière, qui recherche à mettre en évidence des cycles et des points de retournement.

 

On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve a dit Parmenide. Aucune situation économique et financière n’est exactement similaire à une autre. Une configuration planétaire aura un impact totalement différent (et parfois même inverse) selon :

 

-          Qu’elle se déroule dans un marché haussier ou baissier. Une configuration négative dans un marché haussier de Moyen Terme donnera le plus souvent une consolidation horizontale, voire une légère baisse. Dans un marché baissier, elle donnera au contraire une accélération baissière importante.

 

-          Qu’elle se déroule sur un marché correctement évalué, sur ou sous-évalué. Une configuration négative qui intervient dans un contexte de sur évaluation (exemple d’Octobre 1929) sera susceptible de provoquer un crash. En revanche la même configuration qui intervient dans un contexte de bénéfices record des sociétés (2014) ne provoquera qu’une simple correction.

 

-          Qu’elle se déroule sur des niveaux de cours en résonance avec les harmoniques de Fibonacci. Il semble exister des seuils, pas seulement psychologiques, vers lesquels tendent les cours. Ces niveaux sont en liaison avec le nombre d’or et la série de Lucas et le monde du trading en fait un grand usage. Lorsqu’une configuration atteint son exactitude au moment où les cours sont situés sur un de ces points clefs, un retournement majeur est infiniment plus probable.

 

-          Qu’elle se déroule dans une situation économique solide ou fragile. Un choc géopolitique ou économique qui intervient dans un contexte de surendettement aura un impact majeur (ex. la crise des sub primes en 2007 suite au défaut de fonds de la BNP puis de Lehmann). Un aspect comme Saturne/Neptune qui intervient dans ce contexte d’endettement massif ne peut que signifier la fin de la partie.

    Les thèmes suivants sont développés dans d'autres parties du site: Planètes, Aspects, Signes, Cycles, Rétrogradations et Eclipses.

    

 

 

 

 

 

Ephemeris

Sagittarius
Sun in Sagittarius
18 degrees
Capricorn
Moon in Capricorn
23 degrees
Waxing Crescent Moon
Waxing Crescent Moon
2 days old
Powered by Saxum
Go to top